L’équipe fondatrice

Jérôme MAJIMEL

CEO

Président Directeur Général
Directeur du développement stratégique et commercial

Aurélie LE BEULZE

CTO

Directrice de la recherche en charge du développement scientifique et technique
Chargée de mission développement durable

Guillaume SALEK

CPO

Directeur de l’innovation en chimie en charge des procédés et solutions exploratoires

Etienne DUSSAILLANT

CQO

Responsable unité de production
et contrôle qualité

Nos valeurs

Projets et Produits innovants

UGIEL met à votre service son expérience et son savoir-faire dans le domaine de la coloration précieuse pour devenir le partenaire R&D de vos projets.

Qu’il s’agisse de R&D de rupture, de différenciation ou opérationnelle, UGIEL vous fera bénéficier de ses compétences propres et de son réseau de relations dans le milieu de la Recherche académique.

Après l’examen approfondi de votre cahier des charges et du contexte de votre demande, UGIEL dressera l’état de l’art de votre projet. S’en suivront la génération d’un concept et l’étude de sa faisabilité. La dernière étape de ce processus sera, dans la plupart des cas, la réalisation d’un prototype.

Tout au long de ces étapes, UGIEL tirera parti de ses collaborations avec un grand nombre de laboratoires de recherche afin d’avoir accès aux équipements de caractérisation de dernière génération. Vos produits seront donc exhaustivement caractérisés et donc parfaitement maîtrisés.

L’ensemble de ces opérations se réalisera bien entendu sous le sceau de la confidentialité. Le cas échéant, des accords de confidentialité seront établis afin d’exclure la divulgation à des tiers.

Un modèle d’économie circulaire

Le modèle de développement d’UGIEL s’inscrit dans une démarche d’éco-responsabilité. Les matières premières proviennent ainsi le plus souvent possible des laboratoires de recherche publique.

Il faut en effet savoir qu’une fois les matériaux élaborés et étudiés par les chercheurs, la plupart de ceux-ci sont répertoriés, classés et jetés au bout de quelques temps.

UGIEL a donc développé des procédés afin de les recycler et les transformer en matières premières pour l’élaboration de ses couleurs précieuses. Ces processus permettent ainsi de donner une seconde vie aux matériaux étudiés dans les laboratoires de recherche et de diminuer substantiellement les coûts de production des colorants précieux.

Lorsque certains projets ne sont pas compatibles avec cette démarche, UGIEL synthétise alors des colorants à façon en privilégiant des procédés chimiques minimisant l’énergie et les solvants mis en jeu.

Ainsi, quels que soient les projets, UGIEL garde à l’esprit qu’une démarche R&D constructive passe forcément par la mise en œuvre de protocoles éco-responsables.

Un souci d’optimisation permanent

UGIEL est constamment à la recherche d’améliorations à apporter à ses produits. Aussi grâce à ses liens avec le monde de la recherche académique, UGIEL peut régulièrement incrémenter ses procédés et fait bénéficier ses clients des dernières innovations technologiques.

Notre histoire

UGIEL est un projet innovant issu d’une réflexion prospective dans le domaine de la chimie des solutions colloïdales de métaux nobles. Il découle de la volonté d’entreprendre de 4 acteurs du milieu scientifique doublé d’une volonté de diffuser la culture scientifique et technique et de mettre en avant les chercheurs. Cette expression de l’excellence scientifique ambitionne de créer de nouveaux référentiels esthétiques et techniques pour se diriger vers une forme mêlée d’art, d’artisanat et de sciences.

Arts & Sciences

L’observation de la matière à l’échelle de l’atome possède un pouvoir esthétique à la hauteur de son apport scientifique. Ainsi, à l’occasion de l’Année Internationale de la Chimie en 2011, l’artiste plasticienne photographe Marie Minot utilisa des clichés de microscopie électronique de solutions colloïdales d’or pour co-construire avec Jérôme Majimel une performance artistique intitulée « Les Triangles d’Or existent-ils vraiment ? ». Ce projet – inclus dans une initiative Bordelaise plus globale, le « Chimie Show » – reçut le 2nd prix du Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur à l’occasion de la 20ème Fête de la Science. Il fut également l’instigateur d’une volonté affichée de la part de M. Majimel de rapprocher Arts et Sciences au gré de diverses actions qui aboutiront in fine au projet UGIEL.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est frise-marie.jpg.

Ces rapprochements entre Arts et Sciences furent poursuivis à l’occasion de la rédaction d’un nouveau projet intitulé « Regards croisés sur la Matière » qui proposait une nouvelle collaboration avec l’artiste Marie MINOT une fois de plus centrée sur les solutions colloïdales. Et pour la première fois, la notion de bijoux réalisés à partir de solutions colloïdales de métaux nobles était évoquée. Cette initiative ne fut pas couronnée de succès, certainement encore trop prématuré voire pas assez construit…mais l’idée ne fut pas abandonnée pour autant !

Jérôme Majimel s’entourait alors de 3 collègues et amis pour donner vie au projet UGIEL.

Du concept au contexte

Successivement appelé Quantum CreationsRedGold puis Coquelyco, cette initiative put tout d’abord compter sur le soutien sans faille du laboratoire d’accueil de 3 des 4 protagonistes, l’Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (ICMCB / CNRS) ainsi que de quelques individualités. Puis fin 2016, l’équipe d’UGIEL se rapprocha de l’Incubateur de la Région Aquitaine (IRA) et rencontra des personnes dont l’enthousiasme n’a d’égal que leur compétence. Quelques mois plus tard, UGIEL était officiellement incubé au sein de l’IRA et développait ses premiers démonstrateurs…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est frise-logos.jpg.

Ils nous soutiennent

Liste de logos et/ou témoignages ?